Veuillez cliquer ici pour télécharger la version imprimable du programme.

Mardi 17 mars 2020

08:00 Arrivées / Réseautage
09:00 Session 1 : Bienvenue
Cette session donnera un aperçu du programme du Symposium annuel 2020 de l’AMA, en présentant notamment ses objectifs.
09:15 Session 2 : Discours d’ouverture du président et du directeur général de l’AMA
Cette session comprendra un discours du nouveau président de l’AMA, Witold Bańka, et une présentation des priorités stratégiques de l’AMA pour 2020 par le directeur général de l’Agence, Olivier Niggli.
10:00 Pause réseautage
10:45 Session 3 : Aperçu des changements les plus importants apportés au Code et aux Standards
Cette session résumera les principaux changements apportés au Code mondial antidopage (le Code) dans sa version 2021, en mettant l’accent sur l’impact de ces changements sur la communauté antidopage. Cette présentation sera suivie d’une table ronde avec des représentants d’organisations nationales antidopage (ONAD), de fédérations internationales (FI), d’organisations responsables de grandes manifestations, des sportifs et de l’AMA.
11:45 Session 4 : Qu’attend-on des OAD en préparation du Code 2021 ?
Avec l’entrée en vigueur du Code et des Standards internationaux révisés le 1er janvier 2021, toutes les organisations antidopage (OAD) seront tenues d’adapter leur cadre juridique et leurs programmes pour répondre aux nouvelles exigences. Cette session donnera la parole à un échantillon représentatif – y compris des ONAD, des ORAD, des FI, l’Agence de contrôles internationale (ITA en anglais) et l’Institut des organisations nationales antidopage (iNADO en anglais) – qui expliqueront la façon dont ils se préparent pour la mise en œuvre du Code et des Standards 2021. Cette session sera interactive et visera à répondre aux questions et défis identifiés par le public.
12:30 Repas
12:45 Repas de travail : La liste des interdictions
Cette session présentera certains des défis, des tendances et perspectives d’avenir ayant une influence sur la Liste des interdictions et un impact sur la communauté antidopage dans l’évolution de ces Standard international pour les années à venir.
Cette session sera offerte en anglais uniquement – aucune interprétation en français ne sera disponible.
13:45 Session 5a : La conformité au Code en pratique (SICCS)
Cette session passera en revue les modifications apportées dans le cadre du Standard International pour la Conformité au Code des Signataires (SICCS) 2021 et se penchera sur le futur du programme de supervision de la conformité de l’AMA, ainsi que l’impact potentiel pour les signataires du Code mondial antidopage.

Session 5b : La gestion des AUT en pratique (SIAUT)
Cette session sera divisée en trois sections. Premièrement, nous fournirons une vue d’ensemble des autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) saisies dans ADAMS. Nous aborderons ensuite des questions pratiques, y compris les critères pour accorder des AUT futures et rétroactives, conformément au SIAUT 2021. Enfin, nous présenterons un certain nombre de cas, illustrant certains des défis auxquels sont confrontés les OAD et les médecins des comités d’AUT.

Session 5c : Le nouveau Standard sur l’éducation (SIE) et ses lignes directrices en pratique
Cette session se concentrera sur la mise en œuvre du nouveau SIE par les différentes parties prenantes et présentera les grandes lignes des nouvelles directives pour l’éducation. Les participants recevront des informations pratiques sur les aspects clés du SIE et sur la manière de les mettre en œuvre à l’aide des nouvelles lignes directrices. 
14:45 Pause réseautage
15:15 Session 6a : Le nouveau Standard sur la gestion des résultats (SIGR) en pratique
Un panel d’experts discutera de thèmes tels que l’indépendance et l’impartialité, la composition et les compétences des panels d’audition, les audiences équitables, les décisions sans délai, etc., qui ont été les principaux sujets abordés dans le cadre du processus de rédaction du SIGR. La délégation de la gestion des résultats dans le cadre de grandes manifestations et le nouvel article 10.8, qui remplace les articles sur l’aveu sans délai, seront également discutés. Les participants recevront les informations nécessaires pour comprendre les changements et la façon de les appliquer à l’avenir.

Session 6b : Les obligations de confidentialité des renseignements en pratique (SIPRP)
Cette session fournira aux personnes responsables de la protection de la vie privée au sein de leur organisation des conseils pratiques, notamment sur la manière de rendre opérationnel le SIPRP en même temps que d’autres exigences législatives et réglementaires. Des experts de la protection de la vie privée issus de la communauté antidopage partageront leur approche en matière d’exigences de protection de la vie privée et seront disponibles pour répondre aux questions des participants. Cette session fournira également aux participants des indicateurs de référence au travers de sondages interactifs.

Session 6c : Les contrôles et les enquêtes en pratique (SICE)
Cette session donnera un aperçu pratique des principaux changements apportés au SICE révisé et des éléments nécessaires à la mise en place d’un programme de de contrôles efficace.
La session couvrira des domaines tels que l’évaluation des risques, le développement d’un plan de distribution des contrôles, les groupes de localisation, la collaboration entre OAD, les contrôles stratégiques, y compris le Passeport biologique de l’athlète, le Document technique pour les analyses spécifiques par sport, la conservation et la réanalyse d’échantillons, et le recueil de renseignements. La session comprendra également un aperçu de la manière dont les OAD peuvent utiliser ADAMS « nouvelle génération » pour les aider à mettre en œuvre le SICE.
La session se terminera par une série de questions-réponses.
16:30 Session 7 : Une session de questions-réponses avec le président, la vice-présidente et le directeur général de l’AMA
Cette session offrira aux participants l’occasion d’interagir directement avec les hauts dirigeants de l’AMA pour une séance de questions-réponses. Witold Bańka et Yang Yang, nouveaux président et vice-présidente de l’AMA, répondront aux questions des participants sur divers sujets aux côtés du directeur général de l’Agence, Olivier Niggli.
17:30 Cocktail de bienvenue
19:00 Fin du jour 1

 

Mercredi 18 mars 2020

08:30 Session 8a : La conformité au Code en pratique (SICCS)
Cette session passera en revue les modifications apportées dans le cadre du Standard International pour la Conformité au Code des Signataires (SICCS) 2021 et se penchera sur le futur du programme de supervision de la conformité de l’AMA, ainsi que l’impact potentiel pour les signataires du Code mondial antidopage.

Session 8b : La gestion des AUT en pratique (SIAUT)
Cette session sera divisée en trois sections. Premièrement, nous fournirons une vue d’ensemble des autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) saisies dans ADAMS. Nous aborderons ensuite des questions pratiques, y compris les critères pour accorder des AUT futures et rétroactives, conformément au SIAUT 2021. Enfin, nous présenterons un certain nombre de cas, illustrant certains des défis auxquels sont confrontés les OAD et les médecins des comités d’AUT.

Session 8c : Le nouveau Standard sur l’éducation (SIE) et ses lignes directrices en pratique
Cette session se concentrera sur la mise en œuvre du nouveau SIE par les différentes parties prenantes et présentera les grandes lignes des nouvelles directives pour l’éducation. Les participants recevront des informations pratiques sur les aspects clés du SIE et sur la manière de les mettre en œuvre à l’aide des nouvelles lignes directrices.
09:45 Session 9a : Le nouveau Standard sur la gestion des résultats (SIGR) en pratique
Un panel d’experts discutera de thèmes tels que l’indépendance et l’impartialité, la composition et les compétences des panels d’audition, les audiences équitables, les décisions sans délai, etc., qui ont été les principaux sujets abordés dans le cadre du processus de rédaction du SIGR. La délégation de la gestion des résultats dans le cadre de grandes manifestations et le nouvel article 10.8, qui remplace les articles sur l’aveu sans délai, seront également discutés. Les participants recevront les informations nécessaires pour comprendre les changements et la façon de les appliquer à l’avenir.Session 9b : Les obligations de confidentialité des renseignements en pratique (SIPRP)
Cette session fournira aux personnes responsables de la protection de la vie privée au sein de leur organisation des conseils pratiques, notamment sur la manière de rendre opérationnel le SIPRP en même temps que d’autres exigences législatives et réglementaires. Des experts de la protection de la vie privée issus de la communauté antidopage partageront leur approche en matière d’exigences de protection de la vie privée et seront disponibles pour répondre aux questions des participants. Cette session fournira également aux participants des indicateurs de référence au travers de sondages interactifs.

Session 9c : Les contrôles et les enquêtes en pratique (SICE)
Cette session donnera un aperçu pratique des principaux changements apportés au SICE révisé et des éléments nécessaires à la mise en place d’un programme de contrôles efficace.
La session couvrira des domaines tels que l’évaluation des risques, le développement d’un plan de distribution des contrôles, les groupes de localisation, la collaboration entre OAD, les contrôles stratégiques, y compris le Passeport biologique de l’athlète, le Document technique pour les analyses spécifiques par sport, la conservation et la réanalyse d’échantillons, et le recueil de renseignements. La session comprendra également un aperçu de la manière dont les OAD peuvent utiliser ADAMS « nouvelle génération » pour les aider à mettre en œuvre le SICE.
La session se terminera par une série de questions-réponses.
10:45 Pause réseautage
11:15 Session 10 : Déclaration des droits antidopage des sportifs – Comment les OAD peuvent soutenir sa mise en pratique et ses promesses
Entrant en vigueur en même temps que le Programme mondial antidopage 2021, la Déclaration vise à garantir que les droits des sportifs en matière de lutte contre le dopage soient clairement définis, accessibles et universellement applicables. Cette session fournira un aperçu des éléments de la Déclaration qui se trouvent dans le Code et les divers Standards internationaux, afin que les OAD puissent s’assurer de fournir aux sportifs les protections nécessaires dans la pratique. Cette session explorera également de bonnes pratiques axées sur les sportifs que les OAD pourraient considérer mettre en œuvre afin de concrétiser les aspects aspirationnels de la Déclaration.
12:15 Repas
12:45 Repas de travail : Standard international pour les laboratoires (SIL)
Cette session offrira une vue d’ensemble des différents éléments de la version actuelle (10) et de la future version (11.0) du SIL. La version 11.0 sera présentée pour approbation au Comité exécutif de l’AMA en mai ou en septembre 2020 afin d’aligner sa date d’entrée en vigueur sur celle du Code révisé et des autres Standards le 1er janvier 2021. Les participants se souviendront que la révision du SIL a suivi un calendrier différent en raison de certains changements nécessitant une application plus rapide que 2021.
Cette session sera offerte en anglais uniquement – aucune interprétation en français ne sera disponible.
13:45 Session 11a : Le point sur le développement d’outils pour mesurer la prévalence du dopage
La capacité de définir la prévalence du dopage dans les différents sports et pays constitue une contribution essentielle à notre compréhension du phénomène du dopage et à notre capacité de mesurer objectivement l’impact des politiques antidopage. En 2017, l’AMA a remis en place un groupe de travail sur la prévalence dans le but de développer un outil ou un ensemble d’outils à utiliser par les diverses parties prenantes pour évaluer la prévalence du dopage dans leur sport ou leur pays. Trois grandes études visant à tester cette stratégie ont été menées en 2019 et nous espérons que l’approche sera finalisée dans la deuxième partie de 2020. Cette session donnera un aperçu des résultats de ce travail et préparera la communauté à utiliser cette approche dès 2021.

Session 11b : Quelles devraient être les prochaines étapes pour les gouvernements dans la lutte contre le dopage dans le sport ?
Les gouvernements jouent un rôle clé dans la lutte contre le dopage dans le sport. Depuis le début, ils ont joué un rôle déterminant dans la création de l’AMA. Les gouvernements peuvent prendre des mesures par le biais de lois, de politiques et de pratiques administratives en matière de réglementation, qui ne peuvent être entreprises par le mouvement sportif ou par l’AMA.
Toutefois, les mesures prises par les gouvernements varient d’un pays à l’autre et peuvent être très diverses. Cette session donnera un aperçu des priorités sur lesquelles l’AMA pense que les gouvernements devraient concentrer leurs actions et des mécanismes pour assurer une approche coordonnée afin de mener à bien ces priorités.

Session 11c : Les nouvelles et les futures fonctionnalités d’ADAMS
Cette session permettra aux participants de se familiariser avec les bases d’ADAMS, les ressources de soutien et de formation disponibles, et fournira une mise à jour complète de l’état d’avancement du projet d’ADAMS « prochaine génération ».
15:00 Session 12a : Un aperçu de ce que nous dit la recherche en sciences sociales
Cette session présentera les derniers résultats de recherches en sciences sociales issus de projets financés par l’AMA ou soutenus par celle-ci d’une autre manière. À la fin de la session, les participants auront une meilleure compréhension des priorités de l’AMA en matière de recherche en sciences sociales et de ce que les dernières recherches signifient pour les partenaires en tant que praticiens. Nous examinerons également le point de vue des sportifs et les moyens de les impliquer plus efficacement dans ce domaine.

Session 12b : Comment les gouvernements peuvent-ils contribuer à renforcer les capacités antidopage dans le monde ?
Les gouvernements contribuent de manière décisive au renforcement des capacités du système antidopage. L’engagement des gouvernements en matière de lutte contre le dopage et leur financement varient toutefois considérablement d’un pays à l’autre. La capacité de lutter contre le dopage dans le sport varie considérablement selon les régions et les pays.
Un certain nombre de partenaires ont déjà contribué directement au renforcement des capacités. Bien que ces mesures aient contribué à réduire les disparités à l’échelle mondiale, elles n’ont pas permis de résoudre ce problème entièrement. Dans certaines régions du monde, davantage pourrait et devrait être fait pour renforcer le système. Cette session explorera les mesures que peuvent prendre les gouvernements pour renforcer le système, les mécanismes qu’ils peuvent utiliser pour renforcer leur soutien dans les régions du monde qui en ont le plus besoin, et la valeur des programmes de « diplomatie douce ».

Session 12c : Un aperçu des futures méthodes de détection analytique
La science analytique appliquée au domaine de l’antidopage a fait de grands progrès au cours des dix dernières années, comme en témoigne l’efficacité des programmes de réanalyse d’échantillons menés par certaines OAD.
Plusieurs approches innovantes, allant de la collecte d’échantillons à l’analyse des données, sont actuellement à l’étude et pourraient bientôt révolutionner la manière dont les échantillons sont recueillis et les données analysées par la communauté antidopage.
Cette session explorera les concepts et les méthodes les plus avancés (par exemple tache de sang sec, intelligence artificielle) en cours de recherche. L’impact potentiel de telles méthodes sur notre façon de procéder sera également abordé.
16:00 Pause réseautage
16:30 Session 13 : Session de clôture du Symposium
Cette session inclura les principaux points à retenir des sessions du Symposium, présentés par les responsables de chaque session. 
17:15 Fin du Symposium